La lettre de Septembre 2017

Je vais, une fois n’est pas coutume, commencer par une triste nouvelle.

Georges Jezequel, le fondateur du chantier éponyme, nous a quittés à la fin du mois dernier. C’est à lui que nous devons de pouvoir admirer les si élégants Cormorans vernis qui, entre-autres, ont fait la réputation du chantier.

Les obsèques se sont déroulées le 27 août. Une cérémonie recueillie, grave et émouvante dans une église de Carantec comble. Nos pensées vont à toute sa famille et, en particulier à Alain et Jean-Marie que nous assurons de toute notre sympathie et de notre soutien en ces moments si difficiles.

Pour passer à un sujet moins triste, voici quelques informations sur le National.

Comme vous le savez, il s’est déroulé à Loctudy du 12 au 14 août dernier : temps sinon superbe, du moins très agréable, plan d’eau impeccable, excellente ambiance et une organisation parfaitement maîtrisée par le Cercle Nautique de Loctudy.

Il a été remporté haut la main par Pen Kalet d’Hervé et Jean-Marie Le Calvez, suivi par Disvaré de Loick Mevel et du local de l’étape, Eric Giffo sur Pikou Panez.

Voici les liens pour accéder au classement général et à l’article de presse.

Le National 2017 à  Loctudy : Article du Télégramme

Le classement général : en cliquant ici

Nous avons évidemment tous eu une pensée amicale pour Ronan Touly et Birgitta Nasström qui auraient du être des nôtres si le chantier ACCF n’avait pas été contraint de fermer.

Un des compétiteurs n’a hélas pas pu participer. En reculant avec sa voiture à laquelle était attachée la remorque qui portait son bateau gréé pour le positionner sous la grue de mise à l’eau, le hauban tribord s’est pris dans un mat posé horizontalement sur un gros croiseur au sec sur le terre-plein.

Le bruit du mat qui se brisait a été absolument affreux et le résultat aussi (photo de gauche).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une mésaventure similaire s’était produite lors des fêtes de Brest 2016, l’étai ayant accroché un câble tendu entre deux bâtiments (photo de droite).

S’il y a une leçon à retenir de ces accidents, c’est dans doute celle-ci : lorsqu’on manœuvre avec la remorque attelée en terrain non dégagé, surtout en altitude, il est hautement préférable qu’il y ait une personne à l’extérieur de la voiture pour assurer une veille vigilante et …crier fort !

Rassurez-vous, ils ont retrouvé un mat neuf depuis.

Le National 2017 est passé, vive le National 2018 !

Il se courra à Trébeurden les 29, 30 juin et 1er juillet.

Réservez d’ores et déjà ces dates sur vos agendas et venez nombreux !

Toutes les infos seront sur le site dès que tout aura été calé.

Autre sujet du moment : pour les non-régatiers, le projet prend forme de participer aux Voiles du Bassin d’Arcachon.

Cette manifestation festive se tiendra du 18 au 21 mai et sera une excellent occasion d’abord de nous retrouver et de découvrir le Bassin, ses rives pittoresques et ses spécialités locales

Voilà pour les informations du moment.

La saison se termine, un peu maussade pour ce qui est de la météo, mais je vous souhaite de bien profiter des derniers week-ends de navigation.

Alors, à tous, bon vent et belle mer !

 

Le Président,

13 septembre 2017

Publicités