Le mot du Président – mars 2019

Bonjour à tous !

Dans le prolongement du précédent « Mot du Président », et comme promis, voici les photos de Clinette qui est aujourd’hui entre les bonnes mains de l’association Startijenn de Douarnenez.

 

L’heureux propriétaire de Gwenic que je vous ai présenté le mois dernier, et moi, nous sommes rendus à Douarnenez où nous avons été très chaleureusement reçus par les représentants de l’association avant d’être présentés à Clinette.

Le mystère du numéro (il porte le même numéro que l’ex-Loupiac, actuel Enez Vas qui navigue dans les Côtes d’Armor) n’a pas été résolu… La commission qui a en charge la liste des Cormorans a tenu vendredi une réunion de pointage de la liste et va tâcher de tirer les choses au clair. Mais ce n’est pas gagné ! Clinette va bénéficier de travaux pour reprendre ce qui doit l’être afin de pouvoir naviguer à nouveau dans les belles eaux de la baie de Douarnenez, sans doute l’année prochaine.

Puisque j’en suis au chapitre des mystères, en voici un autre : un cormoraniste du sud Finistère a mis son Cormoran en vente : il s’agit de Croix Saint André. Il l’a extrait d’une vasière dans l’Elorn et l’a remis en état de naviguer. Si vous allez voir sur le site la rubrique « Annonces », il y a une photo de Croix Saint André sous voiles. Très joli !

Avec le Vice-Président de la Classe, nous sommes allés lui rendre une petite visite et faire connaissance avec son très sympathique propriétaire. Voici les photos que nous avons prises ;

Où est le mystère ? S’il s’agit en effet d’un plan Eliès qui a été construit à Carantec en 1961, nous n’en avons aucune trace dans notre liste ! Il n’a aucun numéro de voile et n’est pas répertorié. Logiquement, il a du recevoir un numéro compris entre le 129 et le 140. D’autre part, nous ne savons pas comment il s’est retrouvé dans l’Elorn ni s’il porte aujourd’hui son nom d’origine. Si vous avez des informations, nous sommes preneurs !

Pour terminer, je vous laisse le plaisir de la lecture d’un petit article reçu d’un cormoraniste de Carantec, et qui vous donne un bref aperçu de l’ APCBM.

Coup de projecteur sur l’APCBM ( L’Amicale des Propriétaires de Cormorans de la Baie de Morlaix ) :

La Baie de Morlaix, berceau de notre magnifique bateau du patrimoine, le Cormoran, a toujours été une pépinière de régatiers et de marins émérites. Dans le but de fédérer les Cormorantistes de la Baie, s’est créée, il y a une dizaine d’années, une amicale qui réunit aujourd’hui une quarantaine de propriétaires.

Outre un programme de régates très complet, organisé par les clubs nautiques de la Baie durant les mois d’été, des sorties en mer à plusieurs bateaux ou des raids en groupe comme celui qui permettait de rallier Trébeurden et participer au National 2018, sont proposés aux membres. Point d’orgue de ces activités: une assemblée générale annuelle, suivie d’un repas festif, a lieu au Chantier Ostréicole A.Morvan à Carantec, repas partagé par une centaine de convives, membres et sympathisants; c’est dire la dynamique de cette amicale.

Un site internet ( apcbm.fr ) est actualisé régulièrement, des bulletins de liaison sont adressés aux membres et la collection textile APCBM est proposée.

J’ai pensé que cela vous mettrait en appétit pour la saison qui s’annonce ! Et allez voir les photos sur leur site !

Bien sincèrement

Jacques Lemétayer